Comment ça marche ?

Notre équipe répond à vos questions

Guide de la colocation

Questions - réponses sur la colocation

Est-il préférable de s'installer en colocation à deux ou à plusieurs?


Cela dépend de l’ambiance que vous souhaitez avoir dans la colocation. Si vous vous installez à deux, mieux vaut déjà très bien connaitre la personne car vous n’aurez pas d’échappatoire ou de médiateur si l’ambiance se dégrade. Attention aux grandes colocations qui sont souvent très festives. Notre conseil, vivre à 3 ou 4 est le chiffre parfait.



Mon meilleur ami souhaite s'installer avec moi. Une bonne idée?


Ce n'est pas forcément le ou la meilleur(e) colocataire que vous pourrez trouver. Cette erreur a été commise par de nombreux anciens meilleurs amis qui ont découverts que la co-habitation n’était pas possible entre eux. Il est plus simple en règle générale de respecter la vie privée des autres et de dialoguer sur des problèmes d’intendances avec des personnes choisies spécifiquement pour leurs qualités de colocataires.



Peut-on raisonnablement étudier lorsque l'on est colocataire?


Etude et vie en colocation sont conciliables si vous choisissez bien vos colocataires.
Suivez ces quelques conseils, et vous étudierez efficacement tout en partageant un appartement:
1. Evitez de cohabiter avec des fêtards
2. Fixez des soirs de la semaine réservés aux révisions
3. Choisissez des colocataires ayant des rythmes similaires au votre



Comment organiser une colocation mixte?


Pour vivre dans une colocation mixte, tous les colocataires doivent être souples et prêts à faire leur part de ménage. Ces colocations sont en général plus équilibrées et une répartition plus sympathique des tâches peut s'organiser. Pour ce type de colocation, le choix des locataires est primordial et il faut absolument éviter les princesses capricieuses et les personnes ayant une hygiène laxiste.



Comment déterminer le montant du loyer pour chaque colocataire?


Le loyer doit être calculé en fonction du nombre de colocataires et de la taille des chambres. La méthode la plus simple est de diviser le loyer par le nombre de colocataires. Par contre si les chambres sont de tailles inégales ou vraiment différentes, fixez des loyers différents en fonction des chambres pour compenser.



Comment cela se passe-t-il pour remplir et vider le frigo?


Cela dépend de l’organisation de la colocation et surtout de savoir si beaucoup de repas sont faits en commun. Plusieurs méthodes existent :
- Chacun son étagère! Même si cette attitude peut paraître un peu froide, le vol de nourriture pet aboutir sur des situations peu confortables.
- Le frigo commun, ce qui implique que les repas sont pris ensemble très régulièrement
- Un frigo mixte : une partie en commun pour les produits de base et une étagère à chacun pour le reste

Comment cela se passe-t-il pour le téléphone?



Le plus simple est d’utiliser une ligne fixe pour réceptionner les appels uniquement. Dans les colocations à 2 ou 3 personnes vous pouvez également décortiquer la facture détaillée pour que chacun paie ses appels.



Faut-il interdire l'accès à sa chambre?


L’accès des chambres doit être strictement interdite lorsque le colocataire n’y est pas et / ou sans y avoir été invité. Avant d’entrer dans la chambre d’un de vos colocataires, frappez à sa porte et ne lui empruntez jamais rien sans l’en informer au préalable.



Comment rédiger mon annonce de colocation pour qu'elle marche?


Mettez en avant les qualités de l’appartement et de nombreuses photos pour que les personnes à la recherche d’un apparemment sachent si le logement peut leur convenir. N’oubliez pas de décrire les colocataires vivant dans le logement et l’ambiance de la coloc (les habitants sont indépendants, vous partagez vos repas…)



Mon coloc héberge son ou sa petite amie. Que faire dans ce cas?


C'est le problème qui se pose le plus souvent dans la colocation. Les petit(e)s ami(e)s sont accepté(e)s sans problème pour quelques nuits, mais pas pour rester définitivement. Parlez-en ouvertement avec votre colocataire si son ami (e) reste trop souvent. Deux options s’offrent à vous, augmenter leur part du loyer pour prendre en compte leur consommation d’espace et de leur imputer une part des charges pour 2 personnes ou chercher un nouveau colocataire.



Quelles sont les corvées à partager et comment les répartir?


Les courses et le ménage sont déjà des activités moins pénibles à plusieurs. Vous pouvez prévoir des tours de ménage en alternance ou une soirée "Fée du logis" où tout le monde s'y met pour le nettoyage des parties communes. Pour les chambres chacun reste libre. Pour les courses, organisez une liste des produits à prendre en commun pour la colocation et chacun en prend à sa charge.

En ce qui concerne le quotidien la règle de base à retenir est "range ce que tu déranges".



Est-ce que mon coloc sera compatible avec mon mode de vie?


Ne faites pas votre timide, posez un maximum de questions et voyez si vous avez des goûts communs, des modes de vie compatibles afin de limiter les risques. Prenez des colocataires qui ont les mêmes rythmes de vie que vous ou des rythmes compatibles.



Quelles sont les questions à poser à son futur coloc?



La discussion lors de la visite doit être la plus conviviale et sincère possible pour récolter un maximum d’information. Faites attentions aux réponses mais également au comportement de la personne lors de la visite. Voici quelques questions à poser à la personne qui visite :
- La personne est étudiante ou travaille –t-elle ?
- A-t-elle déjà vécu en colocation ?
- Pourquoi elle change de logement actuellement ?
- Quels sont ses loisirs ?
Voici les questions à poser aux colocataires vivant dans le logement :
- Comment sont réparties les tâches ménagères ?
- Est- ce que les colocataires font souvent des sorties ensemble ?
- Depuis combien de temps sont-ils en colocation ensemble ?
- Est-ce que mes amis peuvent parfois rester dormir à l’appartement ?