Au revoir, à jamais

Ca arrive parfois, on a envie de quitter la coloc. Pas pour s’installer seul ou avec son Jules ou sa Juliette, pas parce qu’on a été muté à l’autre bout du pays. Non, juste parce qu’on en a assez de “l’autre”.

Seulement, quand arrive l’heure de se dire au revoir, on n’a pas tous
l’aplomb de Valery Giscard d’Estaing…

… ni la détermination d’Arnold Schwarzenegger

Alors on s’y prend comme pour une rupture amoureuse. On imagine différents scénarios. On s’entraîne devant sa glace. Et comme pour une rupture amoureuse, c’est plus ou moins adroit !

 

Au Top 5 des phrases entendues pour quitter une coloc :

  1. C’est pas toi, c’est moi, je suis à une période charnière de ma vie, j’ai besoin de changement.
  2. Ma meilleure amie n’a pas le moral, je vais m’installer avec elle.
  3. Je sens que je vais le regretter, mais je pars quand même.
  4. Je m’en vais, mais je te laisse mon frigo et ma PS4.
  5. Un jour viendra où tu te rendras compte que c’est pour ton bien, tu seras mieux sans moi.

 

Et vous, vous vous y prendriez comment ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée