Les 5 meilleurs bars clandestins de Paris

Pour vivre heureux, vivons cachés. La Capitale regorge de bars secrets. Pour la plupart, impossible de savoir qu’ils se trouvent là sans être initié ! Un prétexte idéal pour sortir de ta chambre à louer à Paris.

Au Chat Noir

Au-Chat-Noir

Un bout de culture aux accents anglo-saxons au cœur du quartier plein d’âme d’Oberkampf. Un bar où l’on est toujours bien accueilli où les adeptes du milieu artistique se rencontrent.

Le Zorba

Le-Zorba

Un petit bistro parisien en plein Belleville qui ouvre aux aurores. Ceux qui rentrent tard et ceux qui se lèvent tôt s’y croisent dans la bonne humeur, sur leurs trajets respectifs.

Moonshiner

moonshiner-paris
Ce bar clandestin se cache du restaurant Pizza Da Vito, derrière les lourdes portes en métal de ses frigos. Une atmosphère de prohibition qu’on adore.

Le Très Particulier

Le-Très-Particulier
Dans le 18è arrondissement, un bar à moitié secret dans l’Hôtel Particulier de Montmartre. Sonne à la porte noire et dis que t’es là pour « prendre un verre »… Véridique.

Candelaria

Candelaria
En dépit de ses vitres qui donnent sur la rue, la Candelaria est bel et bien un bar clandestin. Mais là aussi, pour y rentrer, il faut connaître. Pousse la porte au fond de la taqueria.

Mets-toi dans une ambiance façon Don Corleone, et décide lequel de ces bars clandestins deviendra ton prochain QG !

1 Discussion on “Les 5 meilleurs bars clandestins de Paris”

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée