Les recettes des grands-mères de la coloc contre les maux de l’hiver

Aaaah l’hiver ! On ressort sa doudoune préférée et ses pyjamas en pilou, on fait de la luge et des batailles de boules de neige, et on en revient la goutte au nez, grelotant et… malade. Et en coloc, c’est un peu comme à l’école quand on était petit : y’en a un qui chope quelque chose, et tout le monde se le refile pendant des semaines.

Cette année, c’est décidé : pas de ça chez nous ! Et ça tombe bien, parce qu’on a des grands-mères formidables qui nous ont donné tous leurs trucs et astuces pour guérir bien vite !

 

Le sirop de navet contre la toux

Le navet n’est pas le plus sexy des légumes. Il faut bien l’admettre, on passe rarement devant le rayon primeur en se disant : « Tiens, je me ferais bien des navets ce soir ». Et pourtant ! Cette petite boule bicolore cache bien son jeu, avec ses propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires.

Pour soigner la toux, creusez un gros trou à l’intérieur du navet. Versez-y du sucre en poudre. Récupérez le jus qui va se former (vous pouvez le conserver dans une bouteille au réfrigérateur). Buvez 1 cuillère à soupe 3 fois par jour jusqu’à guérison.

 

L’eau de cuisson du riz contre la gastro

C’est sûr, dit comme ça, ça fait pas envie : ni l’eau de cuisson du riz, ni la gastro. Pour éviter de passer votre vie sur les toilettes et de risquer l’accident à chaque fois que vous vous en éloignez de plus de 10 mètres, c’est toutefois l’ingrédient miracle.

Pour raffermir un peu tout ça, cuisez du riz, conservez l’eau de cuisson et buvez-en un verre par jour jusqu’à guérison. Pratique ! D’une pierre deux coups, vous venez également de préparer votre prochain repas !

 

L’inhalation au vinaigre de cidre contre la sinusite

Vous avez l’impression qu’une toute petite personne s’est installée dans votre tête et pousse en permanence derrière vos yeux ? Que votre nez a triplé de volume, et d’ailleurs vous ne pouvez presque plus l’utiliser pour respirer ? Impossible par ailleurs de vous débarrasser de cette voix nasillarde qui sort de votre bouche ? Ca, c’est la sinusite !

Faites bouillir une gousse d’ail hachée dans ½ litre d’eau. Hors du feu, ajoutez une cuillère à soupe de vinaigre de cidre. Placez votre tête, recouverte d’une serviette, au-dessus du bol et respirez les vapeurs pendant 10 minutes. On va pas vous mentir, ça va piquer. Mais ça va aussi dégager vos sinus.

 

Le bon vieux grog contre le mal de gorge

Celui-ci est tellement bon – et à consommer avec modération – que vous risquez de mentir sur votre état de santé, juste pour y goûter. Notre conseil : prenez le aussi en préventif, on ne sait jamais 😉

Versez un peu de rhum, de miel et le jus d’un citron dans une tasse. Ajoutez par-dessus de l’eau bouillante. Vous pouvez personnaliser votre grog, selon vos goûts, avec quelques pincées de cannelle en poudre, un sachet de tisane, une rondelle de citron, etc. Et buvez : soulagement immédiat !

 

Des recettes de grands-mères pour vaincre les petits maux de l’hiver, il en existe des centaines. Vous voudrez bien partager les vôtres avec nous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée