Ma ville, ma coloc’ : spécial Nantes

Régulièrement citée parmi les villes où il fait bon vivre en France, en général dans les premières du classement, Nantes a exercé sur vous une force d’attraction si puissante que vous prévoyiez d’y emménager très prochainement ? On vous comprend !

Avec ses 37m2 d’espaces verts par habitant, un air d’une bonne qualité, des transports publics efficaces, une programmation culturelle sympathique, la mer toute proche et un taux de chômage tout bas, la capitale des Pays de la Loire a tout pour plaire. Qu’attendez-vous pour y trouver votre quartier idéal ?

 

Ile de Nantes

Envie de vivre dans un quartier en pleine effervescence ? C’est sur l’Ile de Nantes qu’il vous faut poser bagage ! Au cœur d’un grand projet de réaménagement urbain, ce quartier insulaire, dont une partie a longtemps été considérée comme un no man’s land à la fermeture des chantiers navals Dubigeon en 1987, connaît des transformations radicales depuis le début des années 2000.

Des fameuses Machines de l’Ile, son Eléphant géant et son Carrousel des Mondes Marins, à l’éco-quartier de la Prairie-au-duc, en passant par le futur quartier d’affaires Euronantes, vous trouverez tout sur l’Ile de Nantes : logements, services, transport, commerces, enseignement, promenades, patrimoine, culture, etc.

Pour vivre en colocation sur l’Ile de Nantes, comptez environ 350€ par mois.

 

Procé – Monselet

Calme et volupté, voilà comment décrire Procé – Monselet. Ce quartier principalement résidentiel se démarque en effet par son parc, véritable écrin de verdure légèrement vallonné au milieu de la ville, bordé de belles bâtisses de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

En vous y installant, ne vous attendez pas à y faire la fête tous les soirs ! Ce cadre de vie reposant a un prix : celui d’un quartier pauvre en commerces et lieux de sortie. Mais les transports en commun, qui le desservent plutôt bien, assurent une proximité avec l’animation du centre-ville.

Pour une chambre dans le quartier Procé – Monselet, prévoyez environ 305€ de loyer par mois.

 

Nantes-Nord

Etudiant à Nantes ? Voici le quartier des universités et des grandes écoles, mais pas que ! Sportif, avec son célèbre centre de formation du Football Club de Nantes, et également sa piscine de 25 mètres et son toboggan de 76 mètres, son bowling, ses gymnases et ses sorties en canoë sur l’Erdre. Social et culturel, avec ses 160 associations ou encore la réhabilitation en cours des équipements de quartier comme les jardins familiaux. Et également résidentiel, avec essentiellement des pavillons et de petits immeubles.

Le revers de la médaille ? Bien que correctement desservi par les transports collectifs, le quartier reste excentré et peu irrigué en commerces de proximité : comptez une bonne vingtaine de minutes pour rejoindre le centre-ville en tram.

Pour emménager dans le quartier Nantes-Nord en colocation, vous devrez débourser aux alentours de 375€ par mois.

 

Par la même occasion, une fois bien installés, pourrez-vous nous dire, une bonne fois pour toutes, si dans les prisons de Nantes, lan di du di dou dan, di du di lan di lan di du di lu dan, y’avait oui ou non un prisonnier que personne ne vint vouère que la fille du geôlier ? Merci.

1 Discussion on “Ma ville, ma coloc’ : spécial Nantes”
  • שלום Creo que deberias ceorrgir la nota ya que NO es cierto que en Paris se pueda cruzar un semaforo en rojo.Lo que SI podes es doblar a la derecha’ cuando el semaforo esta en rojo y no pasa ningun auto’.Esta medida es tan nueva que muchos ciclistas no la conocen aun y siguen deteniendose en el semaforo.Esto no quiere decir que te pares en la zebra ni delante de ella;

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée