Votre coloc prend beaucoup de selfies ? Attention, c’est peut-être un psychopathe !

Votre coloc dégaine son téléphone plus vite que son ombre, pour des selfies, toujours plus de selfies, dans des endroits aussi divers qu’improbables (dans le train, au ciné, aux toilettes, à un enterrement) ? Il faut qu’on vous mette en garde : l’abus de selfies chez un homme serait révélateur de sa santé mentale.

C’est en tout cas ce que vient de révéler une étude de chercheurs de l’Université de l’Ohio aux Etats-Unis. Ils ont en effet mené une enquête auprès de 800 hommes américains, âgés de 18 à 40 ans, et ont analysé leur activité sur les réseaux sociaux, afin de déterminer à quelle fréquence ils mettaient en ligne des selfies et la manière dont ils s’y prenaient. Puis ils leur ont demandé de remplir un questionnaire visant à évaluer leurs tendances psychopathiques et narcissiques.

Leurs conclusions ?

  1. La publication intensive de selfies serait un signe de fort narcissisme – en même temps, vous m’auriez demandé, je vous l’aurais aussi dit… un mec qui poste une photo de lui dix fois par jour sur Facebook, c’est probablement qu’il s’aime. Beaucoup.
  2. Plus étonnant, elle serait également liée à une personnalité antisociale et psychopathe. Rien que ça.

Maintenant que vous savez, je suis sûre que vous ne regarderez plus vos colocs de la même manière quand ils vous lanceront : « Allez, selfie ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée